pexels-photo-406152

3 nouvelles habitudes alimentaires à adopter maintenant

Tout l’été, nos articles portent sur des gestes que vous pouvez poser et des attitudes que vous pouvez adopter dès maintenant pour prendre votre santé en main. Cette semaine : trois nouvelles habitudes alimentaires à prendre dès cet été.

Échangez vos jus contre de vrais fruits

Bon, oui, il fait chaud. Alors buvez de l’eau, beaucoup d’eau. Mais de grâce, ralentissez votre consommation de jus de fruits. Non seulement ils sont très sucrés, mais ils n’ont pas les mêmes bénéfices que les végétaux desquels ils sont extraits.

On vous dira qu’ils en ont les vitamines. Ce n’est pas faux. Mais on constate de plus en plus que notre obsession pour les nutriments nuit considérablement à notre alimentation. On ne sait pas toujours comment les aliments opèrent, et comment ces nutriments voyagent dans notre organisme lorsqu’ils sont séparés des fibres et autres composants des fruits.

Aussi, un fruit complet contribuera à rassasier votre appétit. Un jus vous donnera surtout un boost de sucre.

Mangez avec votre famille ou des amis

Les repas devraient être des occasions de rencontres, de détente, de partage. Malheureusement, nous mangeons beaucoup en solitaire. Devant nos téléphones et autres écrans. Au volant de nos voitures, tandis que le temps passé en automobile s’allonge avec les files de véhicules.

Or, manger en groupe est un geste qui réduit le stress, permet de tisser des liens, de se confier, de mieux comprendre les autres et d’accepter leurs différences. Il nécessite aussi de préparer de la véritable nourriture, plutôt que de manger du fast-food. Pas besoin de faire des choses compliquées. Profitez du BBQ, des fruits et légumes frais, amusez-vous avec la bouffe, mais n’en faites pas un concours culinaire. Vous n’êtes pas un chef, et personne ne s’attend à manger comme au resto.

Évitez la nourriture transformée

Dans son excellent documentaire In Defense of Food (de même que dans le livre qui porte le même titre), le journaliste Michael Pollan résume de manière assez simple ce que nous devrions manger pour être en santé. Première condition : manger de la nourriture. Par là, il entend des mets qui ont été très peu ou (préférablement) pas du tout transformés. Pas de sucres ajoutés. Pas de gomme de xanthane. Pas de glutamate monosodique ou autres étrangetés pseudo alimentaires.

L’industrie alimentaire a perfectionné l’art de modifier la nourriture pour la rendre plus fonctionnelle (en ajoutant des nutriments) et plus goûteuse (en ajoutant du gras et du sucre). Mais ces aliments transformés sont souvent liés au surpoids, puisque derrière leur façade de marketing santé se dissimulent généralement quantité de produits ajoutés qui les rendent nocifs.

Choisissez des fruits, des légumes, un peu de viande, des grains complets, des produits frais. L’été, c’est tellement plus facile d’y avoir accès, c’est donc le bon moment pour créer des habitudes durables.

David Desjardins Autres articles

David Desjardins
Contributeur fréquent à L'Actualité, à Vélo Mag et à Entrée Principale à Radio-Canada, David Desjardins est le rédacteur en chef de NotreSanté.ca