Senior Couple Walking In Summer Countryside

5 raisons d’adopter la marche au quotidien

Le sport intense n’est pas nécessaire pour améliorer sa santé. Suffit de marcher.

Le Royaume-Uni a fait du mois de mai celui de la marche. Prétexte pour rappeler à sa population, aussi sédentaire qu’ailleurs en Occident, que le sport intense n’est pas nécessaire pour améliorer sa santé. Suffit de marcher.

La marche n’est peut-être pas aussi sexy que la course à pied. Elle ne nécessite pas non plus d’ensemble à la mode dont les tissus techniques alignent d’aveuglants arcs-en-ciel de couleurs criardes.

C’est une activité simple, accessible à tous, et qui possède de nombreuses vertus qui méritent d’être soulignées.

Gérer son poids

Augmenter le nombre de pas marchés chaque jour : voilà l’une des plus efficaces manières d’augmenter sa dépense calorique quotidienne et d’accélérer son métabolisme. Une personne pesant 75 kilos qui marche 5 kilomètres sur le plat en une heure dépense environ 350 calories. Au bout d’une semaine, cela fait 2450 calories, soit l’équivalent d’une sortie à vélo de 3 heures à plein régime, faite par un athlète.

Stationner son auto à 30 minutes du bureau suffit à atteindre cet objectif si on y ajoute des marches la fin de semaine. Le soir, après le repas, la marche stimule la digestion et favorise la «bonne» fatigue qui, elle, est favorable au sommeil. Encore là : mieux on dort, plus il est facile de gérer son poids, puisque la fatigue provoque de nombreuses fringales.

Soigner ses articulations

La course à pied, c’est bien, mais c’est aussi la source de nombreuses blessures aux articulations. La marche est de loin l’activité la plus sûre, à condition de posséder une bonne paire de chaussures.

Elle est d’ailleurs fortement recommandée pour les personnes souffrant d’arthrite : sans impacts, le mouvement est bénéfique pour les articulations puisqu’il permet au liquide synovial de mieux circuler et de lubrifier celles-ci.

«Booster» son moral

Le mouvement est bon pour l’humeur. La marche peut d’ailleurs être l’occasion de socialiser, en joignant un groupe ou en donnant rendez-vous à des amis afin de la pratiquer.

Seul aussi, c’est très bien. Sortir de chez soi, laisser son esprit s’égarer au cours de vagabondages quotidiens permet de réfléchir et souvent de régler des problèmes. À condition, évidemment, d’éteindre son téléphone intelligent et de le laisser au fond de sa poche.

Rester alerte

Les études s’accumulent afin de démontrer les bénéfices de l’activité physique pour le cerveau. Outre son effet sur la gestion de l’humeur, la marche contribue à prévenir le déclin cognitif.

On croit de plus en plus qu’elle freine les effets délétères de maladies dégénératives comme l’Alzheimer, et qu’elle stimule les capacités intellectuelles des personnes âgées.

Améliorer sa santé générale… gratuitement

Favorable au maintien d’un squelette solide, idéale pour conserver un bon tonus musculaire, bonne pour la posture, la respiration, le cœur, l’autonomie des personnes âgées : les bienfaits de la marche sont presque innombrables.

Une fois qu’on s’est procuré une bonne paire de chaussures et des vêtements pour la pratiquer en toute saison, cette activité est totalement gratuite. Elle permet de redécouvrir son milieu de vie, de respirer l’air extérieur, de rompre avec le ronron du quotidien, tout cela en améliorant sa santé générale. Pas besoin de coach. Même pas besoin de gadget pour compter ses pas. Suffit de se donner quelques objectifs, comme de marcher 30 minutes par jour.

La dépendance à la bonne humeur et au bien-être croîtra avec l’usage.

David Desjardins Autres articles

David Desjardins
Contributeur fréquent à L'Actualité, à Vélo Mag et à Entrée Principale à Radio-Canada, David Desjardins est le rédacteur en chef de NotreSanté.ca