Allergie à l’herbe à poux : une préoccupation pour la santé publique

Par Radio-Canada – La période de floraison de l’herbe à poux est commencée. Au Québec, une personne sur dix souffre d’une allergie au pollen de cette plante. Ce taux est en constante augmentation depuis 40 ans en raison du prolongement de la saison de croissance de l’herbe à poux.

Cette situation préoccupe l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui estime que la plante est responsable de 75 % de toutes les allergies saisonnières.Release Calendar

Partager: