Baisser la tension «normale» de sujets à risque pourrait sauver des vies

Par Le Devoir – Traiter avec des médicaments antihypertenseurs des patients à haut risque d’avoir un infarctus ou une attaque cérébrale (AVC), même si leur tension artérielle est considérée comme normale, permettrait de sauver des millions de vies, selon les auteurs d’une étude publiée jeudi.

L’hypertension artérielle, principale cause de maladie cardiaque et d’AVC, affecte plus d’un milliard de personnes dans le monde, et en tue 9,4 millions chaque année.

Partager: