Bonheur ou malheur n’ont aucun impact sur la mortalité

Par La Presse – Le bonheur et le malheur n’ont aucun impact sur la mortalité, démontre une étude publiée par le prestigieux journal médical britannique The Lancet, et les études qui prétendent le contraire inversent tout simplement cause et effet.

Les chercheurs tirent cette conclusion du suivi pendant au moins dix ans d’un million de femmes britanniques inscrites à une vaste étude, la UK Million Women Study.

Partager: