Cancer de la prostate : passer un test ou pas?

Par La Presse – Passer un test de dépistage précoce du cancer de la prostate plutôt que d’attendre l’apparition de symptômes paraît tout à fait logique. La réalité est cependant plus confuse. Entre des campagnes de sensibilisation à grand déploiement, un test critiqué, des présomptions de surdiagnostic et des recommandations contradictoires, il n’est pas facile pour les hommes de savoir s’il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

Détecté à temps, le cancer de la prostate est traitable. Plus de 90% des hommes s’en sortent. Excellente nouvelle, n’est-ce pas? La mauvaise, c’est que le test de dépistage le plus répandu est très critiqué.

Air Max 90 SACAI

Partager: