Des bactéries intestinales chez le nourrisson : une arme contre l’asthme

Par La Presse – Les nouveau-nés pourraient être protégés à vie contre l’asthme si leur flore intestinale acquiert certains types de bactéries avant trois mois, ont déterminé des chercheurs, ouvrant la voie à un traitement préventif contre cette allergie respiratoire chronique en forte augmentation.

L’asthme, qui a quadruplé dans la population depuis les années 1950, affecte jusqu’à 20% des enfants dans les pays occidentaux, soulignent les scientifiques mercredi dans la revue médicale américaine Science Translational Medicine.

Partager: