Deux médicaments, dont l’EPO, viendraient en aide aux bébés prématurés

Par La Presse – Deux médicaments normalement utilisés dans le traitement de l’anémie semblent stimuler le développement du cerveau des bébés prématurés, selon la première étude du genre jamais réalisée.

L’érythropoïétine (EPO) et la darbépoétine stimulent le développement des globules rouges qui transportent l’oxygène dans le sang. Les substances, qui sont approuvées pour le traitement de l’anémie, ont été administrées à 53 bébés nés prématurément d’au moins un mois et qui pesaient moins de 1,3 kilo au moment de leur naissance.

Partager: