Endométriose : une douleur passée sous silence

Par Psychologies – J’ai eu mes toutes premières règles à l’âge de 10 ans. Depuis, c’est la période que je déteste le plus dans le mois. J’envie ces femmes qui arrivent à faire taire leurs douleurs avec simplement un comprimé ou deux. Car pour moi, c’est toujours le même calvaire : je suis pliée en deux, je vomis, je ne dors pas, je perds beaucoup de sang. J’ai d’affreuses bouffées de chaleur, mal au dos, je ne tiens plus sur mes jambes… En clair, mon mal prend possession de mon corps.

Partager: