Étude: la peau continue de souffrir des heures après le bronzage

Par La Presse – Les dommages que subit la peau suite à l’exposition aux rayons ultraviolets du soleil se poursuivent durant les heures qui suivent, selon une étude publiée vendredi dans la revue américaine Science.

Être exposé à des ultraviolets, ceux du soleil ou des lampes de bronzage, peut endommager l’ADN dans les mélanocytes, les cellules qui pigmentent la peau en produisant la mélanine qui lui donne sa couleur, expliquent les chercheurs.

 

Lire la suite sur La Presse

 

Partager: