Photo : Harry Cabluck/AP/La Presse Canadienne

Faut-il avoir peur… du vaccin contre le VPH?

Le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) donné aux filles en 4e année du primaire est-il ou non sécuritaire?

Par L’actualité – Le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) donné aux filles en 4e année du primaire est-il ou non sécuritaire?

La controverse a rebondi cet automne, quand trois chercheures des universités Concordia et McGill ont publié une lettre ouverte dans Le Devoir appelant à un moratoire urgent. Le lendemain, près de 40 autres chercheurs et professionnels de la santé répliquaient en qualifiant cette prise de position d’irresponsable de la part des trois universitaires. Selon eux, le programme de vaccination est parfaitement justifié et ne représente aucun danger. D’ailleurs, à partir de septembre 2016, ce vaccin sera aussi donné aux garçons de 4e année. Faut-il s’inquiéter?

L'Actualité Autres articles

L'Actualité
Mensuel québécois d'information sur l'actualité.