Feu vert des autorités américaines au premier médicament imprimé en 3D

Par Le Monde – C’est une première dans le monde pharmaceutique. Selon la BBC, l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, la FDA, a donné son accord à la production du Spritam, un médicament contre les crises d’épilepsie, qui a la particularité d’être composé de molécules assemblées par une imprimante 3D.

Le laboratoire américain Aprecia Pharmaceuticals, qui développe la pilule, a annoncé qu’elle devrait être commercialisée au début de l’année 2016. L’entreprise a également précisé vouloir à l’avenir développer d’autres médicaments fabriqués grâce à cette technologie.

ADIDAS

Partager: