La cigarette électronique, pas inoffensive, selon une étude

Par Radio-Canada – Une étude clinique de l’Université Laval effectuée sur des animaux suggère que le vapotage pourrait empirer la condition de personnes atteintes de maladies pulmonaires comme l’asthme ou d’infection comme la grippe.

Selon le chercheur Mathieu Morissette, professeur à la Faculté de médecine de l’Université Laval, les données préliminaires de l’étude menée depuis un an avec des vapoteuses sans nicotine contredisent la perception selon laquelle la cigarette électronique serait inoffensive.Adidas POD Boost

Partager: