La cigarette électronique pourrait tuer des cellules pulmonaires

Par Le Devoir – Les cigarettes électroniques semblent endommager les voies respiratoires du fumeur, réduire l’efficacité du système immunitaire et stimuler la prolifération des bactéries, préviennent des chercheurs américains.

L’auteure de l’étude, la docteure Laura Crotty Alexander de l’Université de la Californie à San Diego, a déclaré que la vapeur produite par les cigarettes électroniques est loin d’être inoffensive et qu’elle peut même, en fortes doses, tuer les cellules pulmonaires.nike

Partager: