La réalité virtuelle pour traiter la dépression

Par Le Journal de Québec – Chez certains patients, l’immersion dans le monde virtuel permettrait d’atténuer les symptômes de la dépression. Afin de tester cette idée, des équipes des University College à Londres et ICREA-University de Barcelone ont équipé 15 patients âgés de 23 à 61 ans de casques de réalité virtuelle.

Les participants ont observé les gestes d’un personnage virtuel à leur image. Voir bouger leur avatar leur a permis de faire corps avec lui.

Partager: