La santé des adolescents mal prise en compte

Par La Presse – La santé des adolescents est trop souvent négligée et mal prise en compte par les autorités sanitaires et médicales, alors que ces jeunes sont particulièrement vulnérables et qu’ils ont un accès limité aux services de santé, selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

«Les adolescents ne sont ni des adultes ni des enfants, c’est un groupe de la population qui a des besoins spécifiques, et qui présente des risques élevés», a affirmé mardi à Genève le Dr Anthony Costello, directeur du département de la santé de l’enfant et de l’adolescent à l’OMS, en présentant de nouvelles recommandations mondiales.

Partager: