clinic-doctor-health-hospital (1)

La vogue de l’immunothérapie contre le cancer se confirme

L’immunothérapie a donc le vent en poupe. C’est une approche qui consiste à «exciter» le système immunitaire pour que les cellules qui le composent s’attaquent encore plus efficacement aux cellules tumorales.

Par Libération – A Chicago se tient ces jours-ci la grande messe mondiale sur le cancer, avec plus de 30 000 chercheurs réunis. On progresse, mais à quel coût ?

Depuis vendredi et jusqu’à ce mardi, c’est le grand rassemblement pharmacologique du cancer à Chicago. L’Asco (American Society of Clinical Oncology) est un rendez-vous obligé, car il s’agit du plus grand congrès international consacré au cancer. C’est lui qui donne le ton. Dans un monumental édifice, situé sur les bords du lac Michigan, plus de 30 000 participants du monde entier débattent de 5 000 études.

L’Asco, c’est le triomphe de la médecine biologique. Puissante, moderne et en marche. A chaque édition, on présente de nouvelles molécules, dessinant de nouveaux espoirs. Et cela suit un tempo précis. Au début des années 2000, il y a eu la mode des thérapies ciblées, se traduisant par le lancement de la magnifique expression de médecines personnalisées (comme si le reste de la médecine était impersonnel). Et c’est maintenant l’engouement autour de l’immunothérapie et on la décline sur tous les tons. Des modes thérapeutiques qui sont tout sauf anecdotiques, car les progrès sont là, souvent réels et parfois spectaculaires.

Libération Autres articles

Libération
Libération est un quotidien français, disponible également dans une version en ligne.