Le bonheur sexuel n’a pas d’âge

Par Psychologies – « Je viens de terminer un voyage au pays de la sexualité des seniors, un territoire méconnu, car, dans notre modernité, le sexe est largement associé à la jeunesse, et on a du mal à imaginer que l’on puisse encore faire l’amour au-delà d’un certain âge. Or, ce que j’ai découvert, c’est qu’il n’y a pas d’âge pour le désir amoureux, pour la joie érotique et l’intimité charnelle.

J’en ai été convaincue lorsque j’ai rencontré la belle comédienne Macha Méril, qui, à 74 ans, déclare que “la vraie jouissance ne se découvre qu’après 60 ans”. Elle se dit irritée par les normes qui imposent une “sexualité de performance” et qui, selon elle, bloquent aussi bien les hommes que les femmes. Elle m’a parlé d’une jouissance amoureuse qui ne cherche pas à atteindre un objectif, l’orgasme par exemple. Ce qui compte, c’est la danse érotique que l’on mène à deux, par petites touches, en sachant s’arrêter, en reprenant, en se parlant, en se regardant.

 Nike Hypervenom Phantom III Low

Partager: