Les actualités en santé – 24 février

Une liste noire des aliments à forte teneur en herbicide, la révolution de l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale et le coût des médicaments orphelins dans le système de santé.

 

Du Round Up dans votre gruau?

Vous mangez bien, comme le recommande le nouveau Guide alimentaire. Mais voilà, votre ragoût de lentilles, le gruau du plus jeune et le son de blé des muffins faits maison figurent sur la liste des aliments qui contiennent le plus de glyphosate. L’herbicide est considéré par plusieurs comme hautement cancérigène. Et même les aliments bios ne sont pas toujours à l’abri.

Une enquête troublante par Radio-Canada

 

L’IA pour accélérer les diagnostics

Le monde de l’imagerie médicale change vite. Au cœur des mutations qui pourraient révolutionner – et grandement améliorer! – la détection de maladies graves, on compte bien sûr les géants de la Silicon Valley qui bataillent pour développer les meilleurs outils. Mais il s’en trouve aussi au Québec pour créer des outils de diagnostic ultrarapide à intelligence artificielle.

Portrait de l’entreprise montréalaise Element AI, dans Les Affaires

 

Les médicaments qui plombent la santé… de l’état

Les nouveaux médicaments pour soigner les maladies rares coûtent cher. Pour les trois quarts d’entre eux, on parle de plus de 10 000 $ par année pour un traitement. Mais ce chiffre est aussi parfois multiplié par 100. Vous avez bien lu. Or, le nombre de ces médicaments augmente et il plombe considérablement le budget de la santé.

Les détails sur cette multiplication de médicaments dits orphelins, dans La Presse

Partager: