Les actualités en santé – 24 mars

Des experts canadiens en santé étudient les bienfaits de la consultation virtuelle, une nouvelle étude démontre que notre obsession de la propreté nous rend malades, tandis qu’une autre fait des liens entre maladies chroniques et carences en fibres : voici vos actualités en santé.

Sommes-nous trop propres?


Notre obsession pour la propreté est-elle plus nuisible que profitable? Il semble que oui, selon une nouvelle étude qui confirme que les environnements presque stériles dans lesquels nous vivons, à force d’utiliser des savons antibactériens pour la maison comme pour le corps, contribuent à l’émergence de bactéries plus résistantes.
Une entrevue avec le pharmacien Jean-Yves Dionne dans TVA Nouvelles

Carencés en fibres


Les fibres alimentaires jouent un rôle primordial dans la digestion. Consommées en quantité suffisante, elles sont aussi associées à une importante réduction des risques de souffrir d’une maladie chronique. Mais en moyenne, nous en consommons trop peu. La moitié, seulement, de l’apport quotidien recommandé. La faute, ici encore, à la nourriture transformée.
Lisez les conclusions d’une étude publiée dans The Lancet dans Le Journal de Montréal

Allo, bobo, texto

Plus de la moitié des suivis pour des problèmes de santé chroniques pourraient être faits à distance, selon des experts en santé. Sans parler des consultations mineures qui, réalisées à l’aide d’un téléphone intelligent, pourraient contribuer à désengorger les urgences. Un groupe composé de nombreuses associations médicales se penche donc sur la question.
Ce qu’il faut savoir sur ces travaux qui visent l’amélioration des soins, dans La Presse

Partager: