Les actualités en santé – 29 juillet

Les policiers en faveur de l’implantation d’une piquerie supervisée à Québec, démystifier les problèmes de santé mentale pour éviter les tueries et le manque de prévention qui mène à des drames humains pendant les canicules : voici vos actualités en santé.

 

Parler de santé mentale pour éviter le pire

Le drame de Toronto aurait-il pu être évité si les proches de personnes atteintes de problèmes de santé mentale étaient mieux informés? Les parents de Faisal Hussain étaient parfaitement conscients de l’état de leur fils, mais ne savaient pas quoi faire pour lui venir en aide. Afin de réduire au minimum possible ce genre de tragédie, il faut démystifier les ennuis de santé mentale.

Entrevue vidéo sur le sujet sur ICI Radio-Canada

 

Oui à la piquerie

Malgré les protestations d’une partie de la population et de certains commerçants du quartier Saint-Roch à Québec, le chef de police de la ville se range derrière le projet de centre d’injection supervisée. Pourquoi? Parce qu’ailleurs, les résultats sont positifs. Et qu’après consultation auprès de médecins et de travailleurs sociaux, les autorités ont choisi de leur faire confiance.

Entrevue avec le chef de la police dans Le Soleil

 

Les canicules tuent

Coups de chaleur, insomnie, feux de forêt : les dangers pour la santé liés aux canicules sont multiples, et connus depuis longtemps. Chaque année, plusieurs personnes en meurent. On tarde pourtant à prendre des mesures appropriées afin de prévenir le coût humain de ces températures extrêmes. Et ce n’est pas terminé : les changements climatiques promettent la répétition de ce type d’anomalie météorologique.

Dossier sur l’histoire des canicules dans L’actualité

Partager: