Photo : Bigstock

Les antidépresseurs doublent le risque de suicide chez les enfants

Les enfants et adolescents qui prennent les cinq antidépresseurs les plus courants doublent leur risque d’agressivité et de suicide, selon une étude publiée jeudi par le journal médical The BMJ.

Par L’actualité – Les enfants et adolescents qui prennent les cinq antidépresseurs les plus courants doublent leur risque d’agressivité et de suicide, selon une étude publiée jeudi par le journal médical The BMJ.

Les inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine et les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline sont les deux substances les plus fréquemment prescrites pour traiter la dépression.

L'Actualité Autres articles

L'Actualité
Mensuel québécois d'information sur l'actualité.