Les bleuets aideraient à prévenir l’Alzheimer

Par La Presse – Les bleuets et l’exercice physique semblent tous deux conférer une certaine protection face à la maladie d’Alzheimer, tandis que les maladies des gencives pourraient témoigner de la présence de la maladie, démontrent de nouvelles études rendues publiques récemment.

Les conclusions de la première étude ont été dévoilées lors d’un congrès de la Société chimique américaine. Des chercheurs ont constaté que des sujets âgés de 68 ans et plus et qui souffraient de légers troubles cognitifs (un facteur de risque pour la maladie d’Alzheimer) amélioraient leur performance cognitive et leur fonction cérébrale en prenant de la poudre de bleuets lyophilisée, soit l’équivalent d’une tasse de baies, comparativement à ceux à qui on a donné un placebo.

Partager: