Photo : Jacques Nadeau Archives Le Devoir

Les gens en manque de sommeil ont quatre fois plus de risque de s’enrhumer

Les personnes en manque de sommeil ont quatre fois plus de risque d’attraper un rhume que celles bénéficiant de nuits de repos assez longues, selon une étude publiée lundi.

Par Le Devoir – Les personnes en manque de sommeil ont quatre fois plus de risque d’attraper un rhume que celles bénéficiant de nuits de repos assez longues, selon une étude publiée lundi.

Les scientifiques ont fondé leur étude sur 164 volontaires acceptant d’être exposés à des virus du rhume, et ont enregistré leurs habitudes de sommeil.

Le Devoir Autres articles

Le Devoir
Le Devoir, le quotidien indépendant par excellence au Québec depuis 1910.