L’IMC, un outil qui manque de précision

Par La Presse – L’indice de masse corporelle (IMC) est largement utilisé par les médecins comme indicateur de risque pour la santé. Pourtant, l’étiquette d’embonpoint serait apposée à tort à des milliers de femmes, suggère une récente étude australienne.

Partager: