PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

L’IMC, un outil qui manque de précision

L'indice de masse corporelle (IMC) est largement utilisé par les médecins comme indicateur de risque pour la santé. Pourtant, l'étiquette d'embonpoint serait apposée à tort à des milliers de femmes, suggère une récente étude australienne.

Par La Presse – L’indice de masse corporelle (IMC) est largement utilisé par les médecins comme indicateur de risque pour la santé. Pourtant, l’étiquette d’embonpoint serait apposée à tort à des milliers de femmes, suggère une récente étude australienne.

La Presse Autres articles

La Presse
La Presse est la propriété de Gesca, un membre du groupe de sociétés de Power Corporation™, spécialisée dans l'édition de journaux et de sites web d'information.