Manger moins pour être en meilleure santé

Par Le Journal de Québec – Une étude récente suggère qu’une réduction de l’apport calorique seulement cinq jours par mois améliore l’immunité et réduit plusieurs facteurs de risque de cancer, diabète et déclin cognitif.

Dans toutes les cultures du monde, le jeûne a toujours été perçu comme un moyen de purifier le corps et l’esprit.

Partager: