Manger pimenté garantirait une plus grande longévité

Par La Presse – La consommation très régulière de nourriture pimentée serait «associée» à une plus grande longévité et à un risque moindre de cancers, maladies coronariennes et respiratoires, selon une étude chinoise publiée mardi.

«Notre analyse a montré une corrélation inverse entre la consommation de nourriture épicée et la mortalité globale ainsi qu’avec certaines causes de décès (cancers, maladies coronariennes et maladies respiratoires)», souligne le groupe de chercheurs dans un article publié par la revue britannique BMJ.

Partager: