Manger trop de pommes de terre avant une grossesse pourrait conduire à un diabète

Par Le Journal de Québec – Une femme consommant beaucoup de pommes de terre avant d’être enceinte pourrait avoir un risque accru de développer un diabète pendant sa grossesse, selon une étude publiée mercredi dans une revue médicale britannique.

Le diabète de la grossesse (ou «diabète gestationnel»), survient chez la femme enceinte vers la fin du 2e trimestre. Il doit être surveillé et traité car il comporte un risque pour la mère comme pour l’enfant.

Partager: