pexels-photo-103520

Rien ne surpasse l’activité physique pour être en santé

Rien ne surpasse l'activité physique pour combattre l'épidémie mondiale d'obésité et de maladie cardiovasculaire, rappellent des experts américains dans les pages du journal médical Cardiology.

Par La Presse – Rien ne surpasse l’activité physique pour combattre l’épidémie mondiale d’obésité et de maladie cardiovasculaire, rappellent des experts américains dans les pages du journal médical Cardiology.

Seulement 20% des Américains sont suffisamment actifs physiquement, tandis que 64% d’entre eux sont totalement sédentaires. En Europe, ces pourcentages sont de 33% et de 42%, respectivement.

Les auteurs rappellent que l’activité physique a un impact bénéfique sur une multitude de problèmes, notamment l’hypertension, le cancer, l’arthrite, le cholestérol et la santé cardiovasculaire.

Les chercheurs évoquent le manque de temps, mais aussi le manque de connaissances concernant les bienfaits à court et à moyen terme de l’activité physique sur la santé pour expliquer les taux élevés de sédentarité qui sont constatés.

La Presse Autres articles

La Presse
La Presse est la propriété de Gesca, un membre du groupe de sociétés de Power Corporation™, spécialisée dans l'édition de journaux et de sites web d'information.