straws-tube-plastic-colorful-65612

La semaine en santé – 11 février

Une nouvelle étude sur le lien entre boissons sucrées et obésité, l’approbation par Santé Canada de trois centres d’injection à Montréal et la multiplication des bactéries résistantes aux antibiotiques dans les hôpitaux. Voici votre semaine en santé.

Boissons sucrées = obésité

Selon l’Université de Waterloo, 3 millions de cas d’obésité au Canada sont liés à la consommation de boissons sucrées. Sa récente étude évalue que le coût infligé au système de santé canadien par la consommation de ces boissons pourrait atteindre les 50 milliards de dollars d’ici 25 ans.

Le Huffington Post

needle-dark-72627

Centres d’injection à Montréal

Changement de gouvernement, changement de ton concernant les sites d’injection supervisée. Santé Canada a donné son approbation à l’ouverture de trois de ceux-ci à Montréal. Ces centres, dit l’organisme, permettent de réduire les cas de décès par surdose. Ils auraient, toujours selon Santé Canada, prouvé leur efficacité ailleurs au pays.

Radio-Canada

pexels-photo-236054

Les superbactéries sont parmi nous

Situation préoccupante, selon les experts en santé publique : les cas de bactéries résistantes aux antibiotiques se multiplient. Durant l’automne 2016, 185 cas ont été relevés dans les hôpitaux de Montréal. L’année précédente, on en avait compté 55. Pour les patients vulnérables, c’est une très mauvaise nouvelle.

La Presse

David Desjardins Autres articles

David Desjardins
Contributeur fréquent à L'Actualité, à Vélo Mag et à Entrée Principale à Radio-Canada, David Desjardins est le rédacteur en chef de NotreSanté.ca