La semaine en santé – 13 mai

De la médecine génétique modifiée, des anti-inflammatoires risqués, l’homéopathie devant les tribunaux et une entreprise qui promeut la santé parce que c’est payant : voici votre semaine en santé.

Anti-inflammatoires et cœur

Attention aux anti-inflammatoires! Leur usage régulier aggrave les risques d’infarctus, comme le démontre une récente étude québécoise sur la question. Dans la foulée du scandale du Vioxx, d’autres produits de la même famille se retrouvent au banc des accusés.

Dans L’actualité

téléchargement (1)

Médecine ciblée

Qu’on l’appelle médecine personnalisée ou médecine de précision, la possibilité de raffiner les services de santé afin qu’ils conviennent mieux à chaque individu sonne à notre porte. Portrait d’un phénomène en croissance, en 10 questions pertinentes.

Dans Le Temps

capsule-pill-health-medicine (1)

L’homéopathie au tribunal

Ce n’est pas d’hier que l’efficacité des produits homéopathiques est mise en doute. Cette fois, cette contestation prend le chemin des tribunaux, alors qu’une action collective est intentée au Canada contre le fabricant d’un produit antigrippal.

Dans La Presse canadienne

pexels-photo-30342

Santé et productivité

Certaines entreprises ont compris que le milieu de travail doit être un territoire de santé. Pas un terreau pour la maladie. C’est le cas de Gras Savoye, en France, qui voit dans la promotion de la santé un moteur de productivité.

Dans Les Échos

Partager: