La semaine en santé : 14 janvier

Le Mois du thé, une grippe virulente, un guide de remise en forme pour sédentaires et un dépistage pour le cancer qui n’est plus recommandé : voici votre semaine en santé.

 

Cancer de la prostate : non au dépistage de routine

pexels-photo-247786

Le dépistage de routine pour certains cancers n’est pas toujours recommandé. Celui pour le cancer de la prostate, par exemple, ne serait pas souhaitable, en raison des risques et des inconvénients liés à cette pratique. Donc, de l’abondance de faux positifs.

Lire l’article complet dans Le Soleil

 

Sédentaires, il n’est pas trop tard

sport-swimmer-swim-crawl-163306

Vous avez passé les 30 dernières années affalé sur le divan? Il n’est pas trop tard pour retrouver la forme et prévenir l’insuffisance cardiaque. Avec du travail et de la discipline, deux années devraient suffire pour renverser la valeur.

Votre programme de remise en forme sur le site de Radio-Canada

 

La grippe frappe de plein fouet

allergy-cold-disease-flu-41284 (1)

La grippe est mauvaise : deux souches attaquent de front et les urgences débordent. Depuis Noël, les cas se multiplient, si bien que la maladie connaît son début de saison le plus virulent depuis deux ans.

Les détails et les chiffres dans Le Journal de Montréal

 

31 jours sous le signe du thé

pexels-photo-41135

Janvier, c’est le Mois du thé. Une boisson qui, en plus de réconforter par temps froid, comporte de nombreuses vertus pour la santé. Réduire la tension artérielle et le cholestérol compte parmi ses bienfaits. On dit même qu’elle améliore l’état global du cœur.

Apprenez-en plus à propos du thé sur le site de TVA

Partager: