La semaine en santé – 3 décembre

Une étude qui lie l’intimidation à la dépression, le virus qui circule le plus en ce moment, des trucs pour améliorer la santé des travailleurs de nuit et les vœux numériques du ministre Gaétan Barrette : voici votre semaine en santé.

Intimidation et dépression

pexels-photo-256658

Une nouvelle étude, menée par des chercheurs de l’Université Laval, expose un mécanisme qui démontrerait comment le stress constant, comme celui qu’induit l’intimidation, affecte le cerveau pour provoquer la dépression.

Un fascinant et troublant article à lire dans Le Soleil

 

Le roi du palmarès

allergy-cold-disease-flu-41284

L’urgentologue Alain Vadeboncoeur reçoit toutes les semaines une liste comprenant les virus qui sont détectés par la Santé publique. Malgré qu’on soit dans la saison où elle se développe, ce n’est pas la grippe qui triomphe, mais une infection pulmonaire moins connue qui vous affecte peut-être.

À lire dans L’actualité, surtout si vous toussez depuis trois semaines

 

Vivre dans la nuit

pexels-photo-590059

Respecter le cycle circadien est associé à une bonne santé. Les travailleurs de nuit sont ainsi plus à risque de subir toutes sortes de maladies. D’autant que leur sommeil est rarement aussi réparateur que celui des gens qui ont un horaire diurne. Voici donc quelques conseils de santé pour ces travailleurs.

Partagez ces recommandations du Journal de Montréal avec vos amis oiseaux de nuit

 

Développer le numérique

pexels-photo-239898 (1)

Le ministre de la Santé croit que le système de santé devrait travailler avec le privé afin de développer des outils d’intelligence artificielle qui lui permettraient d’atteindre un meilleur degré d’efficacité. Entre autres.

Découvrez les visées de «santé intelligente» de Gaétan Barrette sur le site de Radio-Canada

Partager: