pexels-photo-229493

La semaine en santé – 8 avril

Du kombucha dans les dépanneurs, les dangers liés à la marijuana, la grogne suscitée par l’annonce d’un système de prise de rendez-vous pour les médecins et la nouvelle consultation sur les produits naturels. Voici votre semaine en santé.

Les «granoles» à l’assaut de l’épicerie

Les hippies ont gagné la bataille. «Alors que le terme granola était autrefois péjoratif, il désigne désormais une industrie générant des revenus de 2 milliards de dollars par an.» Fine analyse (en anglais) du retour en force de la cuisine mise de l’avant par la contre-culture des années 1960, désormais en vogue, même chez Walmart.

Dans le New York Times

Rendez-vous et courroux

Le gouvernement du Québec a annoncé le lancement d’un système de prise de rendez-vous avec un médecin, opéré par l’État. À peine le ministre de la Santé s’est-il adressé à la presse que son projet suscite déjà la grogne de médecins et d’entrepreneurs qui proposent aux cliniques un outil analogue.

Dans Le Journal de Québec

LOS ANGELES, CA - OCTOBER 19:  Dave Warden, a bud tender at Private Organic Therapy (P.O.T.), a non-profit co-operative medical marijuana dispensary, displays various types of marijuana available to patients on October 19, 2009 in Los Angeles, California. Attorney General Eric Holder announced new guidelines today for federal prosecutors in states where the use of marijuana for medicinal purposes is allowed under state law. Federal prosecutors will no longer trump the state with raids on the southern California dispensaries as they had been doing, but Los Angeles County District Attorney Steve Cooley recently began a crackdown campaign that will include raids against the facilities. Cooley maintains that virtually all marijuana dispensaries are in violation of the law because they profit from their product. The city of LA has been slow to come to agreement on how to regulate its 800 to 1,000 dispensaries. Californians voted to allow sick people with referrals from doctors to consume cannabis with the passage of state ballot Proposition 215 in 1996 and a total of 14 states now allow the medicinal use of marijuana. (Photo by David McNew/Getty Images)

L’herbe folle

Alors même que le gouvernement du Canada s’apprête à déposer un projet de loi en faveur de la légalisation de la marijuana, l’Institut national de santé publique du Québec met à jour un document concernant les risques pour la santé liés à la consommation du cannabis récréatif ou médical.

Dans le site de l’INSPQ

pexels-photo-229493

Naturel et santé

Après de premières consultations et une proposition de réforme mal accueillie, Santé Canada refait ses devoirs concernant la vente de produits naturels. L’objectif : permettre aux Canadiens d’avoir accès à une vaste gamme de produits en s’assurant que ceux-ci sont sûrs.

Dans Métro

David Desjardins Autres articles

David Desjardins
Contributeur fréquent à L'Actualité, à Vélo Mag et à Entrée Principale à Radio-Canada, David Desjardins est le rédacteur en chef de NotreSanté.ca