Sida: pris avant et après un rapport, des antirétroviraux réduisent les risques

Par La Parisienne – Le Truvada, un cocktail d’antirétroviraux, pris avant et après des rapports sexuels non protégés, a permis de réduire de 86% le risque d’infection par le virus du sida chez des hommes homosexuels, indique un essai clinique français présenté mardi aux Etats-Unis.

Il s’agit de la première étude à montrer que la prise de ces antirétroviraux, uniquement au moment de relations sexuelles risquées parmi les gays, peut offrir une protection élevée, ont souligné les chercheurs de l’Agence nationale française de recherche sur le sida (ANRS) qui ont mené cette étude baptisée ANRS Ipergay.

 

Lire la suite sur La Parisienne

 

Partager: