TDAH : un débat qui perdure

Par La Presse – Études contradictoires, remise en question du rôle des parents et des enseignants, doutes sur l’existence même du trouble… mais pourquoi le TDAH soulève-t-il autant les passions ?

« J’aimerais bien que vous trouviez la réponse à cette question ! », s’exclame d’emblée Marie-Claude Guay, psychologue et professeure à l’Université de Montréal. Évidemment, souligne-t-elle, c’est la question de la médicamentation des enfants qui, spécifiquement, demeure un sujet très délicat.

Air Force 1 High

Partager: