Un lien entre certaines maladies et le temps passé assis

Par La Presse – Il est plus efficace d’encourager la population à limiter le temps passé en position assise que de l’encourager à augmenter son niveau d’activité physique, démontre une nouvelle étude britannique.

Les longues périodes de temps passées en position assise inquiètent de plus en plus les experts en santé publique. Des études précédentes ont découvert un lien entre le temps passé assis et des maladies comme le cancer, le diabète, la maladie cardiaque et même la mort prématurée, indépendamment du niveau d’activité physique du sujet.

Partager: