Photo : Bigstock

Un vent d’espoir pour les paralysés

Un chercheur du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec a terminé l'essai clinique d'un médicament qui permet aux muscles des jambes d'un patient complètement paraplégique ou tétraplégique de se contracter.

Par Radio-Canada – Un chercheur du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec a terminé l’essai clinique d’un médicament qui permet aux muscles des jambes d’un patient complètement paraplégique ou tétraplégique de se contracter. L’essai clinique du médicament, le Spinalon, a été réalisé sur 45 patients.

L’objectif n’est pas de redonner la capacité de marcher normalement aux patients, mais plutôt de leur permettre de marcher de 30 à 45 minutes sur un tapis roulant.