VIH : la pilule préventive ne favorise pas les comportements à risque

Par La Presse – Que se passe-t-il si on donne à des gens très à risque de contracter le VIH une pilule qui les immunise contre le virus? La réponse : pas ce que plusieurs craignent. Les consommateurs ne délaissent pas massivement le condom et n’ont pas de relations sexuelles avec un plus grand nombre de partenaires.

C’est ce que révèle une étude menée par la Clinique médicale l’Actuel sur le Truvada, un médicament controversé qui permet d’empêcher la transmission du VIH.

Partager: